Où peut-on exercer son activité d’auto-entrepreneur ?

Publié le : 29 octobre 20213 mins de lecture

L’époque où l’on passait son temps à attendre une candidature positive est révolue. Faites place à l’auto-entrepreneur, un nouveau mode d’emploi moderne. Devenez disponible et offrez une nouvelle opportunité à ceux qui recherchent une activité professionnelle. Qu’est-ce qu’un auto-entrepreneur ? A qui s’adresse-t-il ? Comment devient-on micro-entrepreneur ?

Qui peut être auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur, c’est tout simplement travailler de manière indépendante. Vous créez votre propre entreprise dont vous êtes le gérant et le salarié. Ceux qui souhaitent être auto-entrepreneur, peuvent être : maçon, psychiatre, journaliste, jardinier, boucher, graphiste, formateur, fossoyeur, éducateur, etc. Tout est possible. Il suffit d’avoir le maximum de compétences et d’expérience dans ce que l’on fait. A part cela, c’est maîtriser totalement le fait que vous êtes un auto-entrepreneur. Un métier et une responsabilité en plus pour vous. Vous êtes le premier responsable du fonctionnement de votre entreprise.

Comment exercer son activité d’auto-entrepreneur ?

Avant d’activer l’auto-entrepreneur, il y a certaines formalités à suivre. Vous devez vous rendre au CFE ( Centre de Formalité des Entreprises). Pour vous informer et être inscrit au RM ( Répertoire des Métiers ). Vous devez également obtenir un numéro d’immatriculation de l’entreprise. Une fois que vous avez fait votre déclaration d’activité au CFE. Ensuite, vous devez fournir tous les justificatifs à joindre ainsi que les documents à remplir. Ce ne sont que des procédures. Le mieux est de faire appel à un professionnel, afin de mieux vous renseigner. Le plus important est d’être déterminé, objectif et optimiste pour devenir auto-entrepreneur. Soyez motivé pour être votre propre patron. 

Les avantages de l’auto-entrepreneur !

L’auto-entrepreneur bénéficie de nombreux avantages. Le paiement des impôts et des taxes professionnelles n’est pris en compte que proportionnellement à votre chiffre d’affaires. Vous gérez moins d’administration ou de personnel. Votre auto-entreprise est flexible : horaires de travail et localisation (locale ou internationale). Vous bénéficiez également d’un régime fiscal et social plutôt simplifié. Un niveau élevé de couverture sociale : congé (flexible et indéfini) en cas de maladie ou de maternité, droit à la retraite, contribution supplémentaire pure à la formation professionnelle.

En conclusion, l’auto-entrepreneur est devenu de plus en plus courant de nos jours. Tout le monde veut créer sa propre entreprise et surtout être son propre patron. C’est une très bonne chose, mais en même temps une très grande responsabilité et un très grand engagement. Vous êtes à la fois le patron et l’employé, un double emploi. D’un autre côté, vous êtes le seul et unique bénéficiaire de tous les biens que vous pouvez obtenir.

Plan du site