Avec quel statut le portage salarial est-il compatible ?

Publié le : 29 octobre 20214 mins de lecture

À mi-chemin entre emploi salarié et entrepreneuriat, le portage salarial permet de mettre en œuvre les compétences entrepreneuriales tout en goûtant aux privilèges d’un salarié d’entreprise. La portabilité salariale est alors présentée comme une solution idéale pour le démarrage dans la vie active. Avec le portage salarial, les entreprises réticentes à embaucher du personnel sans expérience peuvent mettre leurs vraies capacités à l’épreuve.

Portage salarial pour les entrepreneurs indépendants

Le principal avantage du portage salarial, dont la plateforme infoportage.fr souligne, est la possibilité de travailler en tant qu’indépendant, mais avec le statut de salarié, et ce, sans avoir à monter une société proprement dite. Ainsi, on bénéficie d’une couverture sociale en étant considéré comme salarié de la société faîtière. En revanche, la gestion des projets et de la clientèle se fait de manière entièrement indépendante. 

Vous êtes entièrement couvert par l’assurance maladie : assurance-chômage, assurance-accidents, allocation de maternité, etc. Vous bénéficiez de congés payés tout en évitant toutes les tâches administratives obligatoires et chronophages que doivent prendre en charge les auto-entrepreneurs.

Entreprise : travailler avec une société de portage salarial

Si votre société cherche à embaucher quelques salariés en plus pour une mission bien précise, sur une durée déterminée, le portage salarial doit être envisagé sérieusement. Cela vous évite d’accroître le nombre de travailleurs permanents dans la masse salariale. Dans ce cadre, vous établissez des contrats de service avec des consultants pour combler l’expertise et les ressources qui vous manquent en interne. Vous êtes ainsi libéré des tâches de paie et de gestion des employés, ce qui réduit la charge fiscale liée à vos opérations. En faisant appel à des compétences externes pour la paie, votre entreprise pourra optimiser sa politique d’externalisation de projets.

Le portage salarial adapté au statut de consultant

En tant que consultant, vous adressez à la société faîtière à la fin de chaque mois un bilan d’activité qui sera une base pour la facturation de la société « cliente ». L’entreprise de portage salarial vous versera alors un salaire net dont le calcul se fait à partir de la somme facturée à la société « cliente ». Bien évidemment, on déduit les charges patronales et salariales, ainsi que les retenues le cas échéant. Vous recevez aussi des avances sur votre salaire en cas de retard de paiement par le client. Ces avances sont avantageuses, car vous n’avez pas à attendre pour percevoir un salaire. Cependant, toutes les entreprises de portage n’accordent pas forcément cette avance de trésorerie. Il faudra donc vérifier cette condition avant de contracter.

Plan du site